Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 18:25

 

 

numérisation0004-copie-1

 

 

L'accalmie accuse l'anxiété,

qui passe aux aveux

et referme le piège

pénétrant, conspirant,

de la damnation disloquée.

Elle excite le fragile fracas

d'une exaltation démembrée

et ignore ensuite

l'ivresse violente

de l'inspiration des mouvances.

 

 

Les subterfuges du vent

Poèmes

Eole, La Roche-en-Ardenne

2007 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires